RÉMI BOINOT

NÉ 25 03 1946. VIT ET TRAVAILLE À BLOIS (LOIR-ET-CHER)

L’ensemble d’œuvres présentées par Rémi Boinot se trouve regroupé sous le titre générique de Parmi les hommes, au beau milieu ­/Among mankind, dead in the middle. Dans cette installation complexe ou différentes symboliques se répondent, le thème général trouve sa source dans une vidéo réalisée par l’artiste à Java, sur l’île de Sulawesi. Il faut 
donc percevoir la vidéo comme une série de questions, questions symboliques que les animaux adressent aux hommes et que ceux)ci dans leur rapport intime à l’animalité leur renvoient. 
Dans ce processus de construction ou animaux, hommes et dieux dialoguent, le monolithe devient l’emblème d’un point de cristallisation sur l’antagonisme contemporain des cultures vernaculaires. Le pinceau d’où s’égoutte un liquide, l’œil du cochon noir, la pierre au sol qui diffuse 
le son du silence, sont autant de tentatives de localisations arbitraires et poétiques pour interroger les fondements anthropologiques de l’art de vivre des humains.

Parmi les hommes au beau milieu / Among mankind dead in the middle, installation, film 6.21mn en boucle, film Oeil, boucle vidéo, disque-écran, altuglas ; Pinceau suspendu, 94 cm, matière composite, crin de cheval, bac en métal, sciure, réservoir, dispositif de goutte à goutte ; Silence fossile, bombe volcanique 120 x 70 x 70 cm, casque audio, 2015. Avec le soutien de LCI pierres (Sargé-sur-Braye).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *