BAPTISTE BRÉVART & GUILLAUME ETTLINGER

Les costumes ondulés est un espace fantastique. De la collision entre une dérive américaine et la réalité du Berry est né un ensemble d’œuvres disparates : Une solution cadeau (céramique), La Mousse (sculpture en plâtre, bois et fourrures), Jackie (grenouille géante en résine), une série de dessins, de photographies ou de sérigraphies… Au final, leur espace devient un objet mêlant diverses pistes, comme pour mieux égarer le visiteur et le contraindre à abandonner ses modes habituels de lecture de la fiction. « Ces objets, racontent-ils, séquencent une nouvelle fiction en alambic, révélés par des indices pas toujours concordants, et dont les scènes sont parsemées d’une faune inquiète au panache dégradé. »

Les costumes ondulés, installation, 4 sculptures, matériaux divers, 2015 ; sérigraphie sur papier, 70 x 90 cm, 2015 ; 21 dessins, dimensions variables, 2014-2015 ; 3 photographies, dimensions variables, 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *